CADAVRE EXQUIS – THÉÂTRE DE POCHE GRASLIN

Vous connaissez le principe du cadavre exquis ? Une personne commence une phrase ou une histoire, poursuivie par une autre qui ne connait qu’une bribe des tenants de la première et ainsi de suite. Le résultat est souvent loufoque, a rarement un sens mais est assez drôle. Maintenant, imaginez que ce concept soit adapté au théâtre : une pièce serait écrite par différents auteurs qui n’auraient qu’un échantillon du texte écrit précédemment et le résultat serait joué sur scène par des comédiens.

C’est le pari un peu fou que se sont lancés Elisa BIRSEL et Peter DERVILLEZ, qui ont demandé à six auteurs de se prêter au jeu et de leur écrire un texte de cette manière. Les deux artistes se sont ensuite retrouvés début janvier pour quelques jours de résidence au Théâtre de Poche Graslin avant de donner les premières représentations de ce spectacle – assez logiquement intitulé Cadavre Exquis – dans ce même lieu.

Cadavre_exquis_350

Avant de voir la pièce, j’ai assez logiquement supposé que le texte n’allait suivre aucune logique, qu’il partirait dans tous les sens et serait difficilement compréhensible. J’ai cependant été surprise de constater que l’histoire racontée menait quelque part, qu’elle avait une fin prenant en compte tous les événements qui survenaient au fur et à mesure de son avancée (assez étonnement d’ailleurs!) et que même les éléments que je trouvaient assez incohérents avec d’autres faits exprimés plus tôt se révélaient avoir un sens une fois la pièce conclue.

Assez volontairement, je ne vous dévoile que peu d’informations concernant l’intrigue étant donné que j’ai trouvé que la surprise du synopsis, de son évolution et surtout de sa chute faisaient partie intégrante de l’expérience que j’aimerais, dans la mesure du possible, ne pas vous gâcher. Pour la même raison, je ne vous donnerai pas de détails sur la mise en scène qui prend tout son sens lorsque la pièce se termine, alors que j’ai eu du mal à la comprendre et à voir son intérêt pendant la majorité de la représentation.

Elisa BIRSEL et Peter DERVILLEZ n’en sont pas à leur coup d’essai et connaissent relativement bien le Théâtre de Poche Graslin étant donné que se sont des habitués des lieux. Cette saison, ils ont déjà respectivement joué dans Un emploi nommé désir et Donne moi ta chance, pièces auxquelles j’ai déjà consacré des articles sur le blog auxquels je vous renvoie. C’est au sein de ces murs que les deux comédiens ont fait connaissance et qu’ils ont décidé de se lancer dans ce pari assez fou de monter ce spectacle au concept novateur.

Cadavre Exquis est un spectacle drôle dont l’intrigue est bien ficelée malgré les contraintes d’écriture, la mise en scène cohérente, les comédiens talentueux et le concept innovant. Que voulez-vous de plus ? J’ai particulièrement aimé la manière dont se termine la pièce ainsi que l’évolution de la relation entre les deux personnages.

Cadavre Exquis de Loan HILL, Olivier MAILLE, Philippe ELNO, Jean-Yves GIRIN, Peter DERVILLEZ et Jacques CHAMBON, mise en scène Marc ANDREINI et interprétée par Elisa BIRSEL et Peter DERVILLEZ au Théâtre de Poche Graslin, pièce jouée le 5 septembre 2020 à 21h et du 10 au 12 septembre 2020 à 19h. Pour plus d’informations concernant les tarifs ou la manière de vous y rendre, je vous renvoie directement vers le site internet du Théâtre de Poche Graslin. Si vous n’êtes pas sur Nantes, pas de panique, la pièce se joue peut-être prochainement à proximité de chez vous. Les images utilisées dans cet article ne sont présentes que pour illustrer mon propos et restent la propriété de leurs auteurs respectifs.

2 réflexions sur “CADAVRE EXQUIS – THÉÂTRE DE POCHE GRASLIN

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s