FAKE NEWS – THÉÂTRE DE POCHE GRASLIN

Avec internet et les réseaux sociaux, les informations se propagent comme une trainée de poudre. Qu’elles soient vraies ou fausses, le commun des mortels les prend souvent pour argent comptant sans même chercher à savoir d’où elles proviennent ni recouper les sources. Ces inconvénients de la sur-information peuvent mener à de nombreuses situations délicates et même bouleverser des vies entières.

Fake_News_photo8

C’est ce que met en scène la pièce Fake News dans laquelle une personnalité publique va se retrouver victime d’un complot visant à le destituer de sa place. En tant que présentateur vedette du journal de 20 h, sa position est en effet convoitée par ses collègues qui vont se lier contre lui. L’arme du crime : une photo compromettante prise au mauvais moment et détournée puis publiée dans la presse.

Fake_News_photo2

Cette intrigue est au cœur du scénario de Fake News mais est loin d’en être le seul tenant. La pièce débute en effet au moment où un père de famille au chômage cambriole la maison du présentateur du journal de 20 h. L’inconvénient, c’est que contrairement à ses habitudes, notre célébrité va rentrer plus tôt et tomber nez-à-nez avec cet intrus. Une fois la première surprise passée pour l’un comme pour l’autre, les deux hommes vont entamer une discussion et vont même commencer à se livrer l’un à l’autre. La fille du maître des lieux, censée dormir, va revenir de soirée et informer à ce moment-là tout ce petit monde qu’une photo compromettante de son père a été publiée.

Fake_News_photo7

La pièce est vraiment chouette, drôle et sans prise de tête malgré les sujets abordés ; les comédiens jouent bien et nous plongent rapidement dans leur univers et leur histoire. On prend plaisir à rire avec eux des situations et des événements qui se déroulent et ils nous agrémentent même leur prestation de passages musicaux chantés. Petit plus pour les férus de musique qui s’en donneront à cœur joie tant les albums et artistes auxquels ils font référence sont cultes.

J’ai trouvé le sujet abordé fort intéressant et la manière de l’amener et de le traiter relativement bien trouvée. On a plus l’impression d’assister à une comédie sans prise de tête – ce que la pièce est clairement soit dit en passant – qu’à une critique acerbe de la société, bien que la dénonciation reste présente en arrière plan. La pièce est donc loin d’être moralisatrice et ce n’est pas paniquée et stressée que j’en suis ressortie mais plutôt contente d’avoir passé un chouette moment.

affiche FAKE NEWS_0

Fake News, pièce écrite par Jean CHRIS et Pascal MIRALLES et interprétée par Laura CHARPENTIER, Didier LAGANA et Pascal MIRALLES au Théâtre de Poche Graslin, spectacle joué du 19 au 21 novembre 2020 à 19h et du 26 au 28 novembre 2020 à 21h. Pour plus d’informations concernant les tarifs ou la manière de vous y rendre, je vous renvoie directement vers le site internet du Théâtre de Poche Graslin. Si vous n’êtes pas sur Nantes, pas de panique, la pièce se joue peut-être prochainement à proximité de chez vous. Je vous invite d’ailleurs à aller consulter la page Facebook du spectacle pour en savoir plus. Les images utilisées dans cet article ne sont présentes que pour illustrer mon propos et restent la propriété de leurs auteurs respectifs.

Une réflexion sur “FAKE NEWS – THÉÂTRE DE POCHE GRASLIN

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s