TISSÉ MÉTISSE 2019

Après la claque qu’avait été l’édition 2018 de Tissé Métisse pour moi, j’avais un peu peur d’être déçue par celle-ci. Cependant, j’y ai cette année encore fait de belles découvertes et j’ai même réussi à oublier ma fatigue à certains moments tellement j’étais prise par ce qui se déroulait sur scène. J’ai passé une très bonne soirée remplie de très beaux moments que j’aimerais vous partager.

Cette vingt-septième édition du festival avait pour thème l’égalité femme-homme. C’est un sujet qui me touche particulièrement en tant que femme et sur lequel je me renseigne régulièrement, dès que j’en ai la possibilité. Comme je vous le disais en vous présentant la programmation, le festival a donné la part belle cette année aux femmes – encore plus que d’habitude – pour illustrer et accompagner ce sujet. Je n’ai d’ailleurs assisté qu’à des concerts et spectacles qui leur donnaient une très belle place, sans que cela ne soit pour autant prémédité.

TISSE-METISSE_4274839670910180853

Je suis arrivée à la cité des congrès un peu plus tard que ce que j’aurais souhaité pour cause d’un problème de transport du aux manifestations. Je n’ai donc pas pu assister à la projection du film Kusola, le chant des racines mais le destin fait plutôt bien les choses car le trio Zarafa jouaient en parallèle et il m’aurait été difficile de faire le choix entre les deux par moi-même ; j’espère cependant pouvoir rattraper ce film à une autre occasion.

Le Trio Zarafa rassemble trois jeunes femmes musiciennes et chanteuses qui nous ont livré une prestation aux sonorités très maghrébines et arabes. J’ai beaucoup aimé ce concert, qui était d’ailleurs accompagné par une danseuse qui a entrainé un certain nombre de membres du public sur scène avec elle. Ces jeunes femmes sont vraiment talentueuses et j’espère avoir l’occasion de les revoir sur scène un jour.

trio zarafa

Je suis restée au niveau de la scène des émergences car je souhaitais ensuite assister à la prestation de Sahara. C’est une jeune rappeuse nantaise qui vient de sortir son premier EP J’inspiration contenant six titres et qu’il vous est possible d’écouter sur n’importe quelle plateforme légale de streaming. J’ai pu assister à la prestation live de tous ces titres et ça promet pour la suite : cette petite a plein de talent ! Petit plus : elle a de l’énergie à revendre et a passé son temps à traverser la scène d’un bout à l’autre. Une belle découverte.

Sahara

J’ai ensuite assisté à la représentation d’une pièce dont j’attendais beaucoup et par laquelle j’ai de fait été un peu déçue : Arborescence. J’ai eu un peu de mal à entrer dans le spectacle et à être touchée par les textes de toutes ces femmes ; par contre, j’ai bien aimé un certain nombre d’idées de mise en scène. J’ai aussi trouvé qu’il y avait pas mal de différences de niveau entre les artistes, et j’ai vu pour certains plus que pour d’autres le côté assez amateur du spectacle.

du choeur des femmes

J’ai terminé cette édition de Tissé Métisse en beauté avec le concert de Lucia De Carvalho, artiste pour laquelle j’ai eu un réel coup de cœur. Elle nous a livré une prestation énergique et touchante, a emmené le public avec elle dans son monde et son univers, nous a fait participer, chanter et même danser alors que nous étions tous assis dans des fauteuils. Les deux musiciens qui l’accompagnaient étaient aussi talentueux qu’elle et ils ont d’ailleurs pu nous montrer l’étendue de leurs talents lors de passages solos. Je suis très heureuse d’avoir découvert cette chanteuse à la voix chaude et musicale – même lorsqu’elle chante a cappella – et je pense continuer à l’écouter. Vous pouvez d’ailleurs écouter son album Kuzola juste ici.

image.php

En sortant de la salle, Muthoni Drummer Queen était sur la scène de la grande hall. N’ayant pas écouté le début du concert, je n’étais pas vraiment prise par la musique et je pense que l’heure n’aidait pas. J’ai donc quitté la cité des congrès en ayant passé une excellente soirée et avec l’impatience de revenir l’an prochain.

Les images utilisées dans cet article ne sont présentes que pour illustrer mes propos et restent la propriété de leurs auteurs respectifs. J’ai aussi pris des photos par moi-même pendant la soirée que je vous laisse aller découvrir sur mon compte Instagram.

Une réflexion sur “TISSÉ MÉTISSE 2019

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s