LES SORTIES CINÉ – JANVIER 2020

En ce début 2020, période de prise de décisions et de bonnes résolutions, j’aimerais vous proposer un nouveau rendez-vous mensuel, qui aurait pour objectif de vous présenter les sorties ciné du mois que j’attends le plus. Je ne suis pas sûre que je pourrai voir l’ensemble des films dont je vous parlerai dans ces articles mais cela pourra peut-être vous donner envie d’en voir certains dont vous ne soupçonniez même pas l’existence. Voici donc une présentation non exhaustive des sorties ciné de ce mois janvier 2020, en espérant que ce nouveau concept vous plaise.

Le 1er janvier :

  • Les filles du docteur March de Greta Gerwig avec Emma Watson. Je triche un peu étant donné que je l’ai déjà vu, mais je ne peux que vous conseiller de foncer en salles le découvrir. Ce film est fidèle à l’œuvre originale tout en jouant sur les différentes temporalités et nous embarque avec lui d’un bout à l’autre. On prend plaisir à y suivre les personnages qui sont tous très bien incarnés et on s’attache à cette famille aux valeurs on ne peut plus louables.
  • L’art du mensonge de Bill Condon est un film que j’ai bien envie de découvrir mais dont je n’avais pas vraiment entendu parler avant de tomber dessus sur mon appli gaumont-pathé. Il y est question de magouilles et de manipulation et cette intrigue m’a l’air ma foi fort sympathique et distrayante.

Le 8 janvier :

  • Underwater de William Eubank avec Kristen Stewart est un drame se déroulant sous l’eau. Suite à un tremblement de terre, des scientifiques se retrouvent bloqués et tentent de survivre dans cet environnement hostile. J’ai bien envie de voir ce que va donner ce scénario survivaliste qui tendrait à priori vers de la science-fiction.
  • Les enfants du temps (Weathering with you) est le nouveau film de Makoto Shinkai que j’ai vu en première française à l’occasion du festival des Utopiales. Je l’ai vraiment beaucoup aimé et je pense clairement retourner le voir en salles lorsqu’il sera sorti.

Le 15 janvier :

  • 1917 de Sam Mendes est un film se déroulant, comme son nom l’indique, pendant la première guerre mondiale. Il est reparti de la cérémonie des Golden Globs avec deux prix : ceux du meilleur film dramatique et du meilleur réalisateur et je pense clairement qu’il les a mérité même si je n’ai pas vu l’ensemble des films en compétition. J’ai en effet déjà vu 1917, au sujet duquel je pense d’ailleurs vous écrire une chronique complète étant donné la claque que je me suis prise. Foncez le voir !
  • Selfie de Thomas Bidegain, Marc Fitoussi et Tristan Aurouet avec Blanche Gardin, Elsa Zylberstein et Manu Payet est une comédie de science-fiction française que j’ai aussi découverte en première française pendant les Utopiales. C’est vraiment pas mal, une bonne réflexion sur les nouvelles technologies et bien plus intelligent que la majorité des comédies que l’on produit en France chaque année.
  • Je ne rêve que de vous de Laurent Heynemann avec Elsa Zylberstein retrace l’histoire d’amour de Léon Blum et de sa femme pendant la seconde guerre mondiale.
  • Violet Evergarden : Eternité et la poupée de souvenirs automatiques de Haruka Fujita et Taichi Ishidate est le troisième film ayant pour sujet la guerre à sortir de jour-là. Violet, une ancienne femme-soldat, va changer le cours de la vie d’une jeune fille dans un pensionnat.

Le 22 janvier :

  • Bad Boys for life de Adil El Arbi et Bilall Fallah avec Will Smith, Martin Lawrence et Vanessa Hudgens est un blockbuster d’action que j’ai clairement plus envie de voir pour son casting que pour son scénario, vu les têtes d’affiche que l’on y trouve.
  • Scandale de Jay Roach avec Charlize Theron, Nicole Kidman et Margot Robbie est l’un des films que j’attends le plus du mois de part son propos on ne peut plus actuel à l’heure des procès pour agressions sexuelles. L’un des premiers films post-metoo qu’il est important de voir selon moi.

Le 24 janvier :

  • Street Dancers 3 de Remo D’Souza est comme son nom l’indique un film de danse. Il est dans la lignée des Sexy Dance et autres Honey qui mettent en scène une romance sur fond de chorégraphies hip-hop. Ayant fait de la danse pendant des années, ce sont des films que j’aime bien découvrir même si le scénario n’est jamais très folichon ; j’y vais clairement pour le grand spectacle que sont les parties dansées. Et ne me demandez pas la raison de sa sortie un vendredi, je n’en ai aucune idée.

varundhawanwillbeseenwithfreshfacesinstreetdancer3d11560517405

Le 29 janvier :

  • Les traducteurs de Regis Roinsard avec Lambert Wilson est un thriller que j’ai hâte de découvrir. On y suit neuf traducteurs qui ont chacun reçu une version de l’œuvre originale sans que ceux-ci aient moyen de se contacter. Cependant, ce texte va fuiter et vont alors commencer les spéculations et enquêtes pour en trouver la cause.
  • La voie de la justice de Destin Daniel Cretton avec Michael B. Jordan, Jamie Foxx et Brie Larson met en scène un avocat qui décide de défendre ceux qui ont été accusés puis jugés coupables à tort. Un film qui m’intrigue…

Alors, lesquels vous tentent ?

Les images utilisées dans cet article ne sont présentes que pour illustrer mes propos et restent la propriété de leurs auteurs respectifs.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s