LE CHAT BOTTE – THÉÂTRE 100 NOMS

Vous connaissez surement déjà l’histoire du Chat Botté, ce fameux conte écrit par Charles Perrault ; mais en connaissez-vous la version de la compagnie Karabas ? Cette réécriture dépoussière le genre du conte avec brio en faisant rire les petits et les grands, mais tout en gardant la trame principale du récit. Les trois comédiens présents sur scène sont talentueux et passionnés et le fait qu’ils soient issus du théâtre de rue rend le spectacle très visuel avec de nombreux comiques de gestes et de situations. Le spectacle est clairement adapté pour être joué en plein air ce que la compagnie fait d’ailleurs régulièrement.

LE-CHAT-BOTTE_4194955636781528398

Les trois artistes se partagent l’ensemble des rôles et nous montrent ainsi l’étendue de leurs talents ; tantôt femme ou homme pour l’un, jeune ou âgé pour l’autre, les rôles leur vont comme un gant et il est facile de voir qu’ils n’en sont pas à leur première prestation. Le fait que chaque comédien incarne au fil de la représentation plusieurs personnages est une caractéristique que l’on retrouve dans beaucoup de spectacles joués au Théâtre 100 noms et que personnellement j’apprécie. Ce n’est clairement pas un exercice facile pour les acteurs mais je trouve cela plus sympa en tant que spectateur plutôt que d’avoir quinze comédiens sur scène.

Cette comédie est vraiment drôle, mais j’ai trouvé qu’elle se perdait aussi à certains moments en tentant de faire rire à la fois les enfants et les parents. Je reconnais qu’il est louable de vouloir aussi contenter les accompagnateurs qui peuvent s’ennuyer lors d’un spectacle destiné à un jeune public, mais je pense simplement qu’il y avait des manières plus subtiles de le faire que de sortir des blagues politiques en plein milieu de la représentation ; les pauvres enfants assis à côté de moi se sont d’ailleurs empressés de demander des explications à leur mère.

maxresdefault

Hormis ce petit point, j’ai passé un vrai bon moment pendant la représentation. J’ai ri, j’ai apprécié les références aux chansons – comme toujours, c’est un gag qui fonctionne à chaque fois chez moi – qu’elles soient enfantines ou tout droit sorties des années 80. Le spectacle était participatif pour les enfants, qui se sont même retrouvés sur scène pour un bon paquet d’entre eux afin d’aller délivrer la reine. J’ai aussi particulièrement apprécié les références à ma belle ville de Nantes que les comédiens font au travers du spectacle.

Le chat botté d’à peu près Charles Perrault, pièce interprétée par Karine Audebert, Michaël Boulé et en alternance Guillaume Roussel, Hélène Tisseau ou Alexandre Sibiril au Théâtre 100 Noms, spectacle joué les mercredis et dimanches (et plus pendant les vacances scolaires) à 14h30 du 20 octobre au 11 décembre. Pour plus d’informations concernant les tarifs ou la manière de vous y rendre, je vous renvoie directement vers le site internet du Théâtre 100 Noms. Si vous n’êtes pas sur Nantes, pas de panique, la pièce se joue peut-être prochainement à proximité de chez vous. Je vous invite d’ailleurs à aller consulter le site internet de la compagnie Karabas pour en savoir plus. Les images utilisées dans cet article ne sont présentes que pour illustrer mon propos et restent la propriété de leurs auteurs respectifs.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s