DORA ET LA CITE PERDUE – JAMES BOBIN

Je vous ai parlé sur Instagram de Dora et la cité perdue en sortant de la projection il y a quelques semaines et vous m’avez demandé plus de détails concernant mon avis sur ce film. Je vais donc vous l’exposer ici : C’EST DE LA MERDE!!!!

dora-et-la-cite-perdue---affiche-desktop-213903

Plus sérieusement, je regarde régulièrement des films pour adolescents – des teen-movies – devant lesquels je passe un bon moment. Les scénarios sont régulièrement assez similaires et les intrigues sans réels rebondissements, mais ce sont des films feel-good et sans prise de tête que j’apprécie. Ce n’est donc pas avec l’idée de passer les deux pires heures de ma vie que je me suis rendue au cinéma, ayant l’habitude de consommer ce genre de contenu.

3050133.jpg-r_800_600-f_jpg-q_x-xxyxx

Cependant, je me suis très rapidement retrouvée déboussolée devant ce film, durant lequel j’ai ressenti pas mal de gène et de moments de solitude. Les acteurs sont en perpétuel surjeu et donnent l’impression de ne pas savoir ce qu’ils font là, problème principalement dû à la direction d’acteurs médiocre selon moi. La volonté de calquer le film sur le dessin-animé est un autre point faible de ce film, dans lequel Dora a 16 ans et non 6 : la majorité des mimiques du personnage original ne fonctionnent donc plus.

4681155.jpg-r_800_600-f_jpg-q_x-xxyxx

Visuellement, le film n’est pas beau non plus. Les textures de Babouche et Shipper sont immondes et tout semble avoir été tourné dans un studio de cinéma dans lequel on aurait juste changé quelques détails de décor ou presque. Et peut-on s’attarder sur les chansons qui n’en sont même pas et sur les répliques peu naturelles des personnages ?

4665555.jpg-r_1240_1240-f_jpg-q_x-xxyxx

J’ai vu Dora et la cité perdue en VF, seule version projetée dans mon cinéma – qui aurait été voir ce film en VO de toute façon ? – et cette adaptation est vraiment mauvaise. Dora et la cité perdue est clairement un nanard ; on a l’impression de se retrouver devant un téléfilm de très mauvaise qualité. Je pense clairement que la totalité des spectateurs présents dans la salle – oui la salle était presque pleine – en ont eu pour leur argent donc je ne vous encourage évidemment pas à voir ce film qui fait clairement partie des pires que j’ai pu voir cette année.

Les images utilisées dans cet article ne sont présentes que pour illustrer mon propos et restent la propriété de leurs auteurs respectifs.

2 réflexions sur “DORA ET LA CITE PERDUE – JAMES BOBIN

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s