COMMENT ASSOUVIR SA SOIF DE CULTURE LORSQU’ON EST PAUVRE ?

Je tiens un blog sur la culture et l’événementiel sur Nantes et la région, et pourtant je suis étudiante donc par définition une personne avec peu de revenus ; l’argent qui rentre sur mon compte en banque ne provient que des bourses, de la CAF et de petits boulots que je peux effectuer. Comme je pense que beaucoup de personnes qui sont dans mon cas se restreignent à aller voir des spectacles, au cinéma ou à lire des livres par manque de moyens et que j’aime partager mon amour pour la culture avec vous, voici quelques astuces pour arrêter de se priver à ce niveau.

Tout d’abord, sachez que de nombreux événements gratuits ont lieu très souvent partout en France. Si je prends l’exemple de Nantes qui est celui que je connais le mieux et des derniers articles que j’ai publiés, le rendez-vous hip-hop était totalement gratuit tout comme les projections en plein air du Sofilm Summercamp festival qui se déroulera cette semaine à partir de mercredi. La grande majorité des expositions éphémères sont aussi en accès libre dans de nombreux lieux tels que la HAB galerie sur l’île de Nantes, l’Atelier en bas de la rue Paul Bellamy, Le temple du goût à commerce ou encore l’espace Cosmopolis à proximité de la place Graslin. L’entrée de certains lieux est aussi gratuite à des occasions ponctuelles comme lors des journées du patrimoine qui ont lieu tous les ans mi-septembre. A Nantes, l’ensemble des musées sont gratuits pour les mineurs et pour tous le premier dimanche de chaque mois en dehors des vacances estivales.

Il me semble important de poursuivre par les nombreux dispositifs et tarifs réduits proposés aux personnes n’ayant que peu de revenus. Si vous êtes étudiant ou demandeur d’emploi, des tarifs spécifiques vous sont proposés dans la grande majorité des salles de spectacles et cinémas, comme par exemple les concerts de l’Orchestre Nationale des Pays de la Loire qui sont au prix de 2€ le soir même pour les étudiants. Il existe aussi des cartes proposant des tarifs réduits telle que la CartS qui s’adresse aux jeunes adultes de moins de 32 ans. J’aimerais aussi vous parler plus en détails de la carte blanche, qui est à demander en mairie et permet d’avoir des tarifs très réduits au cinéma, à la piscine, à la patinoire, pour de nombreux spectacles et même la gratuité des musées toute l’année. C’est une proposition de la ville de Nantes, mais il existe peut-être des dispositifs similaires dans d’autres villes. Si vous voulez en savoir plus sur la carte blanche et si vous pouvez en bénéficier, je vous invite à vous rendre sur le site internet de la ville de Nantes.

Je vais aussi très régulièrement au cinéma et vous vous doutez bien que malgré les tarifs réduits, je dépenserais une petite fortune si je devais payer chacune de mes places. La solution que j’ai trouvée, c’est le pass illimité Gaumont Pathé : il coûte 16,90€ pour les moins de 26 ans, et je le rentabilise en deux à trois séances alors autant vous dire que je fais pas mal d’économies de ce côté là. Les cartes illimitées sont proposées dans de nombreux cinémas, mais encore une fois je vous parle de celle que je connais et que j’ai testée. J’en suis personnellement très contente et l’ai depuis bientôt deux ans maintenant. J’aime aussi aller dans des cinémas qui proposent des projections de films moins médiatisés ou moins récents, c’est pourquoi j’ai pris au Cinématographe une carte 10 séances à 35€, ce qui revient à payer 3,50€ la séance ce que je trouve vraiment très raisonnable et abordable.

Je suis loin de pouvoir m’acheter tous les livres dont je rêve, mais j’arrive malgré tout à lire une bonne partie d’entre eux. Je n’achète que très peu de livres neufs, majoritairement des suites de sagas que j’attends avec impatience donc que je suis presque sûre d’apprécier. Pour le reste, j’achète pas mal de livres en bouquineries ou boutiques plus générales d’objets d’occasion. Je tombe très régulièrement sur des livres en très bon état et pour certains assez récents. Je n’ai pas non plus la place de stocker tout ce que je lis, j’emprunte donc régulièrement à des amis ou en bibliothèques, qui ont d’ailleurs des tarifs d’adhésion très peu chers voir gratuits si vous avez des revenus assez faibles. Il m’arrive aussi de me rendre à la FNAC et de lire directement un livre dans le magasin sans repartir avec ; sachez qu’il est possible de faire de même dans les bibliothèques et médiathèques si vous ne souhaitez pas prendre un abonnement.

Si vous avez du temps, je vous encourage aussi à participer à des jeux concours sur les réseaux sociaux. J’ai personnellement déjà gagné de cette manière des places de cinéma, de spectacle, de concert et des livres. Je vous invite aussi à vous inscrire ou à inscrire vos enfants à des ateliers de découverte, qui sont soit gratuits soit très peu chers pour la plupart d’entre eux. Les tarifs de groupe sont aussi moins chers que la normal, n’hésitez donc pas à vous réunir avec d’autres personnes de votre entourage qui seraient intéressés par le même spectacle que vous.

Pour résumer, mon principal conseil serait de se renseigner sur tout ce qui existe à proximité de chez vous et de privilégier les manifestations gratuites proposées sur votre commune. Si vous avez connaissance de d’autres conseils et que vous souhaitez les partager, la session commentaire est ouverte !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s