[Spectacle] Primitifs au Lieu Unique

Le mardi 29 novembre, j’ai été voir le spectacle Primitifs de Michel Schweizer au Lieu Unique : un mélange de  danse, de théâtre et de musique, assez justement dosé, pour un résultat drôle et interrogateur à la fois.

La première chose qui m’a marquée, c’est le fait qu’il n’y ait que des hommes sur scène. Ce n’est pas particulièrement dérangeant, mais c’est assez rare pour être souligné.

Pour le spectacle en lui même, il commence avant même que les spectateurs ne soient entrés dans la salle. L’un des acteurs est déjà sur le plateau, statique et de dos, lorsque nous nous installons.

img_4925

Une partie dansée de quelques minutes, interprétée par l’acteur (et donc danseur) présent sur scène, donne le point de départ d’une heure et demi de représentation. Arrive ensuite un jeune homme qui nous autorise à prendre des photos, et qui se révèle finalement être l’un des six acteurs.

Cette ambiguïté entre réalité et personnage de la pièce m’a personnellement posée question pendant une bonne partie du spectacle, et ce pour la majorité des acteurs tellement leur jeu était bon et naturel. La fluidité des monologues et des dialogues ne laisse absolument pas présumer qu’ils ont été appris par cœur.

Autre chose innovante de ce spectacle, la lumière du public s’allume et s’éteint régulièrement en fonction de l’ambiance souhaitée.

Concernant l’histoire, nous avons trois architectes qui nous présentent leurs projets, avec pour objectif commun d’enfouir les déchets radioactifs, tout en laissant un message pour les générations futures qui soit pérenne.

Nous avons donc trois présentations totalement différentes, des explications chantées, des débats dansés, et les affiches en fond qui changent, en fonction de l’architecte qui parle, et ce grâce à un acteur qui joue un technicien du LU venu leur porter main forte.

Voici un extrait du spectacle que j’ai pu filmer :

Nous avons donc des comédiens talentueux qui savent jouer, faire rire, danser et chanter. Je salue la performance.

img_4953

16/20 : spectacle que je conseille, mais plus à des adultes qu’à des enfants.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s