LES UTOPIALES 2018 : JOUR 4/5

Si vous avez loupé les épisodes précédents :

J’ai débuté cette quatrième journée par une conférence intitulée Clonage et utérus artificiel : la reproduction du futur ? Le propos était vraiment très intéressant, et les trois invités Thierry Harvey, Judith Nicogossian et Sylvie Lainé se complétaient vraiment bien. Cette technologie comme beaucoup pose plus de questions qu’elle n’y répond, mais a tout de même un objectif louable : celui de permettre à toutes les femmes sans utérus d’enfanter.

Je me suis ensuite rendue à la librairie pour faire à nouveau du repérage pour de futurs achats, mais j’ai encore eu envie de dévaliser la boutique. J’ai profité d’être dans les parages pour faire dédicacer mon exemplaire poche du premier tome des Mystères de Larispem par son auteure Lucie Pierrat-Pajot. J’avoue avoir terriblement envie de le lire…

product_9782070599806_244x0

Je suis ensuite allée voir mon premier film de la journée : Osmosis Jones. Le concept m’a fait penser à Il était une fois la vie, dans la mesure où on y suit un policier globule blanc dans un corps humain. Le film était projeté en version française car la séance était prévue pour les enfants, et autant le doublage de la partie d’animation était vraiment bon, autant celui des acteurs laissait vraiment à désirer. J’ai beaucoup aimé la partie animation du film, qui est à la fois drôle, instructif et familial : 15/20.

Cine Retro Osmosis jones

J’ai poursuivi avec Office Uprising, film faisant partie de la compétition internationale. Il se déroule dans une entreprise dont les employés pètent totalement les plombs après avoir bu une boisson énergisante quelque peu modifiée. L’idée est bonne et le film est très drôle tendant même vers le nanard assumé, à voir : 16/20.

Cine Long Office Uprising

Freaks est le dernier film que j’ai vu de la journée, mais aussi le dernier de la compétition internationale. Le réalisateur a apprécié qu’aucune information sur le scénario n’aie fuitée jusque là malgré les nombreuses projections du film à travers le monde, et je vais donc poursuivre cela en ne vous donnant aucune information à son sujet. Malgré tout c’est un très bon film, l’un des meilleurs de cette édition selon moi, et je tiens à souligner la prouesse effectuée par la petite fille qui joue le rôle principal et qui nous livre ici une prestation de grande qualité : 20/20.

Cine Long Freaks

J’ai ensuite eu besoin de faire une pause, mon cerveau commençant à saturer après quatre jours de projections. Je me suis donc rendue au Lieu Unique pour voir entre autre l’exposition Dans l’infini et autres histoires de G.RI. J’ai eu le droit de prendre des photos mais l’interdiction de les diffuser. Il ne me laisse donc qu’à vous inviter à aller la voir de vous-même avant le 11 novembre.

IMG_1006

Je suis retournée aux Utopiales pour assister à la soirée de remise des prix. C’est Assassination Nation qui a gagné le grand prix du jury, The man with the magic box a remporté une mention spéciale et le public a choisi d’attribuer son prix à Freaks. Ces prix sont tous pour moi amplement mérités vu la qualité des films qui étaient en compétition cette année. Pour connaître l’ensemble du palmarès de cette édition, c’est ici que ça se passe.

IMG_1044

Rendez-vous demain pour la (déjà) dernière journée de cette édition 2018.

Une réflexion sur “LES UTOPIALES 2018 : JOUR 4/5

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s