[EXPOSITION] H. R. Giger, Seul avec la Nuit

Jeudi 15 juin 2017, 18h30. Je pars de chez moi alors que les portes de l’exposition en hommage à Hans Ruedi Giger s’ouvrent au Lieu Unique. Malheureuse que je suis, je pense aller à un vernissage classique avec vingt à trente personnes, et un discours d’inauguration de quelques minutes. Mais (attention spoiler) tout ne va pas se passer exactement comme prévu …

En arrivant, je subis la fouille de sac réglementaire, avant de me diriger vers l’accueil pour essayer de récupérer quelques informations. Et c’est à ce moment que je le vois : le pictogramme m’interdisant de prendre des photos me fait face, et ça va se jouer entre lui et moi !

Je gagne la première manche, mais la partie n’est pas terminée … On m’informe qu’il est possible de prendre des photos à condition qu’elles soient sans flash. Pour l’instant j’ai l’avantage, et « tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes » comme dirait l’autre … jusqu’à ce que je vois le monde qui patiente pour entrer.

Après une demi-heure de file d’attente, durant laquelle je me suis occupée comme je pouvais, je ne vais pas vous le cacher, je pars à l’assaut de l’exposition ! Je crois qu’il y a autant de monde dedans que dehors … Quel succès !

IMG_0593

Un agent de la sécurité m’interpelle après seulement quelques minutes. Je n’ai soit disant pas le droit de prendre de photos « avec mon Canon » sous prétexte que je n’ai pas d’accréditation … alors que sa collègue vient de me dire le contraire. Après quelques explications, je peux continuer ma visite… et mon appareil photo et moi menons deux à zéro.

Ces problèmes réglés, je me concentre à présent sur ce que je suis venue voir. Je fais donc un tour de repérage, prends quelques photos au passage, et repère les œuvres devant lesquelles je m’attarderai plus tard. Pourquoi ? Et bien parce qu’il y a beaucoup trop de monde devant, et qu’on n’y voit rien du tout, figurez-vous.

IMG_0574.JPG

Mais alors c’est qui H. R. Giger du coup ? Un artiste, décédé il y a trois ans maintenant, et qui est connu pour être à l’origine du personnage principal du film Alien de Ridley Scott. Oui oui, rien que ça ! Sauf qu’on ne connaît que cette partie de son œuvre, et c’est bien dommage ! En voici un petit aperçu :

IMG_0604.JPG

En effet, notre cher ami est un artiste complet : dessinateur, sculpteur et peintre, il nous offre des œuvres diversifiées mais qui restent toujours dans son univers, reconnaissables au premier coup d’œil. Ce suisse est l’un des représentants majeurs de l’art visionnaire et fantastique du siècle dernier, mais reste méconnu du grand public.

IMG_0601.JPG

Certains groupes de rock font tout de même appel à lui pour imaginer la pochette de leur disque, et ses illustrations sont publiées dans la revue avant-gardiste Métal Hurlant.

IMG_0643.JPG

Dans ses créations, H. R. Giger aborde les fléaux de notre monde : la pollution, la guerre, la maladie ou encore notre dépendance aux nouvelles technologies.

IMG_0636.JPG

Mais cela ne suffit pas. Les autres projets de films auxquels il a participés se sont tous soldés par des échecs. Sa vision de l’art est assez mal comprise dans le milieu du cinéma, ce qui lui permet difficilement de se faire sa place.  Malgré tout, un musée à son nom et dédié à ses œuvres a été inauguré en 1998 à Gruyères en Suisse.

IMG_0576.JPG

Je sors de cette exposition un peu retournée, à me poser quelques questions existentielles (le pouvoir de la SF!), mais contente. J’ai découvert un artiste que je ne connaissais que de nom, et ça me donne envie d’en savoir plus à son sujet. Je vous invite vivement à aller y faire un tour si vous en avez la possibilité, que vous soyez passionné de Science Fiction, mordu d’art, ou juste curieux.

IMG_0659.JPG

« Cette importante rétrospective […] questionne la place de son œuvre originale dans la création contemporaine ».

N’hésitez pas non plus à aller faire un tour sur la page Instagram des Chroniques d’une Nantaise pour découvrir d’autres photos de l’exposition ! Et si vous aimez la Science Fiction, je vous conseille mon article sur le Festival des Utopiales, dédié au genre.

Cette exposition est proposée dans le cadre du Voyage À Nantes, et reste donc ouverte tout l’été. Vous trouverez les horaires d’ouverture ci-dessous :

IMG_0572.JPG

Une réflexion sur “[EXPOSITION] H. R. Giger, Seul avec la Nuit

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s